Accéder au métier de chauffeur VTC

Vous voulez exercer le métier de chauffeur VTC, mais vous ignorez totalement la démarche à suivre pour y parvenir. Voici un petit guide qui vous permettra d’atteindre vos objectifs en peu de temps. Si vous suivez ces conseils scrupuleusement, vous accèderez à la profession dans les meilleures des conditions.

Obtenir un permis de conduire de catégorie B

Le métier de chauffeur VTC est un métier destiné au transport de personnes. Si vous voulez l’exercer, vous devez disposer d’un permis de catégorie B. Si vous venez de l’obtenir, vous devez encore attendre 3 ans afin d’avoir une expérience probante dans la conduite automobile. À partir de là, vous pourrez exercer en tant que transporteur, car vous avez moins de risque de mettre en danger la vie d’autrui. Vous aurez également assez d’expérience en conduite et serez en mesure de fournir un service de transport digne de ce nom.

Obtenir un certificat de PSC1

Après le permis de conduire, vous devez obtenir le certificat de prévention et secours civiques de niveau 1.  L’idéal est de suivre l’enseignement après l’obtention de votre permis, car cette aptitude au secourisme doit être validée au minimum 2 ans avant l’accès à la profession. En effet, en tant que transporteur, vous devez être en mesure de prêter assistance aux clients que vous transportez en cas d’accident ou de blessure. Ainsi, ils peuvent bénéficier des premiers secours avant l’arrivée des professionnels de santé.

Passer une visite médicale

Avant d’accéder à la profession de chauffeur VTC, vous devez passer une visite médicale. Cette visite consiste à valider votre aptitude à exercer la profession de transporteur. En effet, exercer en tant que transporteur n’a rien à voir avec la conduite automobile classique. Vous serez sur la direction pendant des heures sans parler de l’assistance fournie aux clients. Vous devez alors disposer d’une santé de fer si vous voulez remplir votre mission comme il se doit. Si vous êtes jugé inapte lors de la visite, vous ne pourrez pas poursuivre votre voie.

Suivre une formation VTC

Dans le cadre de l’accès à la profession de chauffeur VTC, vous devez suivre une formation VTC qui vous permet de mieux appréhender la profession. Cette formation n’est pas obligatoire, mais si vous ne voulez pas rater l’examen permettant l’obtention de la carte VTC, vous avez intérêt à la suivre. Qui plus est, vous y apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur la profession notamment le statut juridique à choisir, les types de prestation à proposer, le modèle de voiture adéquat et bien d’autres encore. Vous ne connaîtriez ces informations que si vous bénéficiez d’une formation de la part d’un spécialiste.

Passer l’examen VTC

Après avoir suivi une formation VTC et après avoir réuni les documents nécessaires à l’accès au métier de chauffeur VTC, vous pouvez passer l’examen VTC. Vous n’aurez aucun mal à passer les différentes épreuves et votre examen sera une réussite. Il ne vous restera plus qu’à adresser la demande de carte VTC auprès de la préfecture. Ce document est délivré après 2 ou 3 semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *