Mon avis sur le Playstation VR

Vous le savez, la semaine dernière s’est tenue à Paris la Paris Games Week (que l’on appellera PGW pour faire simple), qui présentait au public français une pléthore de jeux et autres. Et il s’avère que du côté de chez Sony, ils proposaient à un petit comité de pouvoir tester le Projet Morpheus, renommé le Playstation VR (pour Virtual Reality). Et j’ai pu tester le casque sur deux jeux : Headmaster et The Playroom VR. Avant de vous donner mon avis, je tiens à rappeler que cet avis n’engage que moi par l’expérience que j’ai eue. Et enfin, je tiens à remercier Icaryjojo (les femmes d’abord), Florian ainsi qu’abyssahx (encore merci pour les photos) et Aquab0n pour m’avoir accompagné dans ces parties de jeux, et Julien de chez Sony pour nous avoir donné cette opportunité !


yKGOdUSXaakG-OaIfiIa7a3vEgu_xKhAUvVHBcdhwPg

 

Comme vous pouvez le voir avec ce formidable modèle, rempli de beaugossitude (ou pas), le Playstation VR (ou PS VR) se veut être un casque plus grand que l’Oculus Rift ou l’HTC Vive, que je n’ai pas pu tester, . je ne peux pas être entièrement objectif concernant celui-ci, mais au moins au niveau design, je trouve le casque de Sony plus simple et plus épuré, donc par conséquent plus beau au niveau esthétique. Concernant le confort, étant donné que je porte des lunettes, je me suis demandé si le confort avec le casque de Sony serait au rendez vous, en sachant que la veille, lors d’une utilisation de l’Oculus, mon nez ayant souffert le martyre et bien que trop serré, l’Oculus n’était quand même pas bien fixé. Et bien surprise, non seulement le confort avec le PS VR est la, mais en plus, aucune douleur et l’image possédait quand même une qualité satisfaisante. Sur ce point la, le casque de Sony a marqué des points, cette technologie m’attirant énormément.QQSF_NVQFOm5tj21FYLAwa0taCx5cZesLRELS5x7zVMConcernant les jeux testés, j’ai pu observer 1 jeu et en essayer 2 autres. Le premier jeu observé est un jeu avec une expérience passive, puisqu’on observe juste le déroulement du jeu. Répondant au nom de « The Deep » Il propose au joueur de participer à une exploration profondeurs à l’intérieur d’une cage sous marine. L’expérience avait l’air ultra immersive puisque le « cobaye » hurlait de terreur lorsqu’un requin est venu l’attaquer. Graphiquement très agréable, le jeu peut être une très belle démo technique du PS VR. Mais passons aux jeux que j’ai testé.WP_20151030_008

Le premier (dont est issue l’image du dessus ) se nomme Headmaster. Vous vous retrouvez sur un terrain de foot et vous allez devoir marquer des buts grâce à votre tête. Ce petit jeu avec une dimension de scoring se révèle assez tonique et prenant. Graphiquement simple, le coeur du jeu est surtout dans la conception des niveaux puisque vous allez devoir marquer des points avec l’aide de ballons de plage et surtout, votre tête . Certes l’expérience et l’interaction est très limitée, mais on s’amuse et c’est le principal !

Headmaster-PS4

La seconde expérience se nommait The Playroom VR, et qui était une sorte de party game où dans laquelle moi accompagné d’IcaryJojo, Aquab0n et Abyssahx nous nous affrontions, soit à la manette, soit par le casque sur deux mini-jeux. Le premier était une sorte d’1,2,3 soleil avec un chat, qui était le joueur avec le casque et de 3 souris pour ceux qui tenaient la Dualshock. Très plaisant, les souris devaient ramasser des fromages tout en évitant le chat qui essayait de les repérer et les capturer. Pour ce faire, la personne ayant le casque devait s’avancer pour ouvrir les rideaux et fixer les souris qui ont le malheur de bouger au mauvais moment.

Le second jeu plaçait la personne avec le casque aux commandes d’une sorte de Godzilla devant détruire des bâtiments que les 3 autres joueurs doivent éviter. Au bout d’un certain temps, ces derniers se transforment en Power Rangers et envoient des objets à la tête du monstre qu’il doit bien logiquement éviter. Il y avait également un troisième mini-jeu dans une maison hantée mais nous n’avons pu y jouer. Au final ces 2 expériences furent très sympathiques et conviviales, donc concernant le casual gaming, le plaisir y est. Cependant est ce que l’accessoire ne sera pas trop coûteux et donc nuire au marché ciblé?WP_20151030_010En conclusion, ce casque est très confortable, et ce même pour les porteurs de lunettes. De même, malgré que les jeux testés ne sont pas très folichons et limités dans leurs interactions, le Playstation VR a un potentiel assez grand, car sur certains jeux, comme RIG (qui est un jeu de mécha assez bourrin), on peut entrapercevoir du fun en jeu pour un public de joueurs confirmés. Le PS VR est donc un nouvel acteur dans la réalité virtuelle, qui peut prendre sa part du gâteau. Attention cependant à bien utiliser le Move et la camera Playstation à bon escient et ne pas se cantonner qu’a des jeux casual gaming !

 

3 thoughts on “Mon avis sur le Playstation VR

    • Alors ouais il y a un câble, mais ça va, il prend pas tant de place que ça 😀
      Pour la résolution, j’ai trouvé ça mieux que le roller coaster / Trackmania fait avec l’Oculus, mais il y en avait un peu, mais je pense que ça vient de la mini distance avec mes lunettes 🙂

  1. Je pense qu’il va falloir attendre 3 a 5 ans avant que des niveau casque arrivent avec une définition HD.
    Pour le moment c’est trop gadget, j’aurai l’impression de me faire violer vu les prix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*