Dragon Ball Xenoverse

DRAGON BALL XENOVERSE_20150312160425

Dragon Ball. Le seul manga que j’adore, la seule série que j’ai jamais aimée. Bon en même temps, le fait d’être né durant les années 90 et le club Dorothée, n’a pas aidé… Après de très bons jeux de baston (Budokai Tenkaichi 3 anyone?) mais aussi de très mauvais (Burst Limit et Battle of Z) qu’est sorti en Février  le nouvel opus intitulé Xenoverse. Et ce qui est original (et accessoirement très intéressant), c’est que le jeu prend des racines aussi bien dans l’animé, que dans le MMO « Dragon Ball Online ». Et le titre propose une toute nouvelle relecture des événements de l’animé DBZ. Le jeu est fait-il partie des bons ou des mauvais DBZ? Réponse plus bas !

DRAGON BALL XENOVERSE_20150323124249

En fait le but de DB Xenoverse, c’est de faire perdre constamment Goku ? (Scénario)

Le scénario de Xenoverse commence par une altération de différents moments de la vie de Goku a des moments cruciaux de l’anime (son combat contre Radditz en premier). Trunks du futur, y voyant une altération du continuum temporel, décide d’invoquer Shenron pour demander de téléporter un guerrier afin de l’aider à régler ce problème et rétablir la vraie continuité. Vous l’aurez compris, le guerrier (une fois crée), c’est vous. Vous vous retrouvez donc dans la ville de Toki Toki (qui est aussi le nom d’une chouette), hub du jeu afin de rencontrer les autres policiers du temps et aider Trunks. Le scénario, il faut l’avouer est vraiment intéressant, même si l’on connaît la plupart des scènes. Il faut cependant reconnaître que certaines situations sont très cocasses, comme Hercule/Satan qui domine Goku, lors des Cell Games. Un scénario vraiment très bien fichu, qui a le mérite de ne pas ressasser une fois encore tout ce qui s’est passé dans l’anime. Par conséquent, aucune sensation de lassitude !

DRAGON BALL XENOVERSE_20150327203643

Le passage à la next-gen, c’est pas pour maintenant ! (Graphismes / Ambiance)

Graphiqument, bien que le jeu soit très fidèle à l’oeuvre de Toriyama dans le chara-design et tout le fond du jeu, que ce soient les attaques ou les bâtiments, la réalisation visuelle ne tape pas plus que ça à l’oeil. C’est peut être beau, mais les décors sont vides, mais les attaques manquent de punch et d’effets visuels si propres à la période Zeto. Le rendu visuel date plus de la 360/PS3, ce qui expliquerait que les versions next-gen ne sont que des portages. Au niveau de l’ambiance par contre, c’est du tout bon, les balades dans Toki Toki sont intéressantes (même si le hub est très petit), mais pouvoir rencontrer les personnages du jeu, mais aussi pouvoir se déplacer dans cet univers est très prenant. Un petit bémol pour les voix anglaises, assez honteuses, mais les voix japonaises sont la ! Tous les ingrédients, que ce soient les cris des attaques, les kikohas et les destructions sont présents, avec des combats nerveux, mais nous allons y revenir juste plus bas !

DRAGON BALL XENOVERSE_20150322185920

Le Super Saiyajin ou le cheat ultime du jeu !  (Gameplay/ durée de vie)

Au niveau des commandes, on retrouve un peu ce qui était présent sur Raging Blast 1 et 2: à savoir les poings faibles/forts et brise-garde. Mais on a aussi hérité, ce qui est moins cool, du système de plusieurs personnages sur la même map de Battle of Z. Système qui a été amélioré, même si l’IA est complètement stupide de temps à autres. Concernant le système d’expérience, tel un RPG, on gagne de l’expérience pour leveler son personnage et le personnaliser (selon plusieurs critères) pour le rendre plus fort. Mais on gagne aussi de l’argent pour acheter des objets ou des techniques. Car oui, charger son ki est une technique. On peut également avoir l’un des personnages emblématiques comme maître, afin d’apprendre de nouvelles techniques. Et on peut utiliser des Senzu en combat. Mêlant habilement combat et tactique, on se retrouve bien loin du bourrinage des budokai tenkaichi, et sur ce point, Xenoverse marque un point. Pour la durée de vie, comptez une vingtaine d’heures pour venir à bout du solo, qui est très long, et dur aussi. Rajoutez à ça le multi et les quêtes parallèles pour avoir une durée de vie extrêmement correcte ! A noter qu’il y a un grand nombre de personnages à jouer et à débloquer également dont Bills et Whis, issu de l’avant dernier OAV20. Du tout bon pour ce jeu.

DRAGON BALL XENOVERSE_20150325232433

Xenoverse serait Vegeta si Goku était Budokai Tenkaichi 3 !  Bloblor (Conclusion)

Dragon Ball Xenoverse, n’est pas le meilleur jeu DBZ, mais avec sa composante RPG, mais aussi le dynamisme des combats parvient à redorer le blason de l’anime de Toriyama. Certes le titre est perfectible, mais pouvoir donner une relecture de la partie Z du manga permet de rendre le titre encore plus intéressant. Son histoire donc, totalement originale peut même intéresser les joueurs et faire découvrir la licence aux plus jeunes. Sa réalisation, un peu bancale pour de la next-gen ternit un peu l’image du jeu, mais au final le constat est clairement positif, le jeu est clairement fun en multi (mais pas local), mais aussi en solo ! Sur ce, je pars rejoindre Trunks dans la police temporelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*