Escape Dead Island

Dead Island, ou tue des zombies avec n’importe quoi, et prends toi pour une machine de guerre. Ou plus simplement, le Borderlands des zombies. A la sortie du spin-off, beaucoup de monde était sceptique, d’autres personnages sur l’île de Banoi, est ce que cela pouvait marcher? Est ce qu’un jeu en cel shading avec des zombies peut marcher? La réponse au cours du test !Ma capture géniale Screenshot 2015-03-17 21-55-45

Bonjour, je suis journaliste et je sais pas m’habiller ! (Scénario)

Cliff, photographe et fils de journaliste, part sur l’île de Banoi avec deux amis pour prendre des photos des zombies, et avoir LE scoop. Car 6 mois, un ninja russe, que l’on renommera Michonne, a infiltré un laboratoire, et se rend compte, avant de disparaître que l’île de Banoi est totalement infectée. Voila les bases du scénario qui est complètement cliché. Et c’est pas fini, le héros a des hallucinations, qui lui jouent des mauvais tours. Enfin bref, le scénario est mauvais, du début à la fin, qui se veut très orientée (LOST). C’est vraiment dommage, surtout qu’on apprend quelques détails sur les personnages, mais aussi que le potentiel scénaristique de Dead Island n’a jamais été complètement utilisé.

Ma capture géniale Screenshot 2015-03-17 21-55-24

Le Cel-Shading, ça marche dans Wind Waker et Jet Set Radio, mais y’a un moment, faut arrêter !   (Graphismes / Ambiance) 

Graphiquement, et comme vous pouvez le voir sur les screens, le titre a opté pour le cel-shading. Le problème, c’est qu’il est pas de bonne facture et qu’il essaye de masquer les difficultés techniques du titre. Un moyen de se dédouaner du manque de finition du jeu sans doute. Le problème c’est que les environnements et tout le reste en pâtit. Ce qui fait un chara design répétitif, avec 50 fois le zombie en tenue de vigile (après, il y a peut être 50 vigiles sur Banoi, mais ils ont tous la même tête). Enfin visuellement, tout est fait pour donner l’impression que le jeu n’est pas fini, et c’est dommage, car l’île est merveilleuse dans le premier Dead Island. Concernant l’ambiance, petite déception également, car on ne se sent pas du tout, mais vraiment pas impliqué dans l’histoire de Cliff. Et surtout, le côté Lost du jeu agrémenté d’hallucinations n’y aide vraiment pas. Avec un doublage de qualité moyenne, et une musique bien en deçà des opus de la série principale, c’est encore raté…

Ma capture géniale Screenshot 2015-03-17 21-45-50

A neverending stooooorrrrrrrryyyyyyyy, c’est ce qui résume TOUT LE JEU. (Gameplay/ durée de vie)

Quant au gameplay, il est très bancal, on dirait un beat them all, du pauvre avec deux genre d’attaques. Lourdes ou rapides. Comme dans Dead Island me direz vous. Oui mais non. On a même pas le droit aux coup de pieds et attaques étourdissantes. Au moins il existe un bouton d’esquive. Pour le jeu en lui même, il se résume en 4 mots : Point A/Point B. Très linéaire et peu libre, il ne consiste qu’a aller d’un endroit à un autre pour continuer le jeu, ce qui est encore plus lassant, puisque le joueur n’a pas de sensations de liberté. Quant au maniement des armes à feu, elle reste des plus classique, et efficace, les munitions n’étant ni rares ni trop faciles à trouver. La seule originalité est l’appareil photo, qui vous servira de jumelles, et de viseur d’analyse, tel Metroid Prime pour avoir des informations sur les objets vous entourant et les ennemis Vis à vis de la durée de vie, elle est quand même assez faible, comptez 6 heures pour faire le tour du jeu, et peut être un peu plus pour avoir tous les documents clichés. Ce qui est vraiment trop faible pour un jeu vendu 40 euros neuf, mais qui se trouve a 15 euros neuf dans certaines enseignes. Il y a un moment, ou il faut un minimum de contenu de qualité si on table sur une faible durée de vie, et Escape Dead Island n’a que la faible durée de vie. Allez, on conclut !

Ma capture géniale Screenshot 2015-03-17 21-54-44

Dommage que je n’ai pas le talent du héros, j’aurai préféré ne jamais faire le jeu !(Conclusion)

Quelle déception ! Autant le jeu avait de très bonnes idées sur le papier, autant le résultat final est honteux. Loin de la série principale en tout point de vue, que ce soit le fun, l’intérêt et l’histoire, ce spin off ne sert vraiment à rien dans la continuité des Dead Island. Cerise sur le gâteau, le jeu n’est pas du tout maniable et captivant. Dans tous les points énoncés précédemment, le jeu avait de bonnes idées, mais le rendu est très décevant. De ce fait, il n’est pas à conseiller, même aux fans les plus hardcore de la série.

Et je ne retournerais pas sur Banoi malheureusement, je romps la tradition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>