Saint Seiya : Les Chevaliers du Zodiaque : La Bataille Du Sanctuaire (2012) (Ps3)

Saint Seiya !

Dakishimeta kokoro no kosumo
Atsuku moyase kiseki wo okose
Kizu tsuita mama jya inai to
Chikai atta haruka na ginga

Pegasus Fantasy
Sô sa yume dake wa
Dare mo obaenai kokoro no tsubasa da kara

Saint Seiya !
Shônen wa minna
Saint Seiya !
Ashita no yuusha
Saint Seiya !
Pegasus no you ni
Saint Seiya !
Ima koso habatake

TRADUCTION FR :

Saint Seiya !

Utilise le cosmos que tu as au fond de ton cœur
Enflamme-le passionnément et accomplit des miracles
Nous avons fait le serment dans une lointaine galaxie
de rester sain et sauf

Pegasus Fantasy
Tout à fait. Les rêves sont la seule chose
Qu’on ne peut te voler, car ils sont les ailes de ton cœur

Saint Seiya !
Tous les jeunes garçons seront
Saint Seiya !
Les courageux héros de demain.
Saint Seiya !
Comme Pégase
Saint Seiya !
Bats des ailes maintenant

Salut à tous ! Aujourd’hui on va parler de ce fameux jeu sur PS3, et je dois dire que celui ci ne m’a pas surpris tant que ça ! Les gens qui se foutent royalement de Saint Seiya ou du manga, passez clairement votre chemin ! Quand aux autres je n’ai qu’une chose à vous demander : Avez vous déjà senti votre Cosmo énergie ?

Si j’étais un chevalier d’or ? Celui de la Truite ! (Scénario)

Reprenant donc toute l’histoire du Sanctuaire (et uniquement celle ci, ne vous imaginez pas la scène des combats sur le ring pour gagner l’armure d’or et tout le tralala), nos amis chevaliers de bronze tenteront de traverser donc les différentes maisons des chevaliers d’or pour atteindre le sanctuaire d’Athéna, récupérer le bouclier et empêcher donc que la flèche qui a traversé Athéna ne la tue complètement. Hormis ça rien de bien spécial, à part pour ceux qui n’ont jamais vu le manga et la bataille pour le sanctuaire jusqu’a la fin.

Par l’attaque de la nageoire rayonnante ! (Gameplay)

C’est la que ça devient assez fâcheux tout de même, étant complètement sorti du jeu de combat 1 contre 1, cet épisode sur PS3 nous emmène directement dans un beat them all de première catégorie qui se résumera en 2 étapes : Courir jusqu’a la prochaine maison du zodiaque en combattant plein d’ennemis inutiles, et deuxièmement le combat contre le chevalier d’or de la maison. Au niveau de tout ce qui est combos et techniques on se retrouve très vite comme dans le manga: d’ailleurs à en entendre en permanence: PAR LES METEORES DE PEGASE (en japonais, mais j’en parlerai plus tard), les coups ne sont pas très variés ce qui n’évite absolument pas la répétition et nous donne un gameplay très répétitif dans tous les domaines en réalité. Chaque personnage pourra recevoir de l’XP et augmenter ses stats ou ses différentes attaques pour devenir beaucoup plus puissant ! Concernant les différents modes de jeux on dispose donc du mode histoire qui reprend le sanctuaire et d’autres histoires notamment celle de Ikki, chevalier du Phénix ! Un mode Mission sera aussi de la partie ou il s’agira de se refaire les différents niveau du mode histoire dans le désordre ou alors avec des difficultés supplémentaires ou avec le chevalier de son choix, et pour finir un mode Survie ne disposant que de 2 maps avec une difficulté assez conséquente tout de même pour les bas niveaux.

A supposer que je prenne un couvercle de poubelle et 3 chaises sur moi, je deviens donc aussi un chevalier de bronze ? (Ambiance)

Une des seules choses que l’on ne pourra pas réellement reprocher à ce jeu c’est son ambiance qui respecte plutôt bien l’univers de la série, avec une cinématique d’introduction utilisant la vraie musique du générique de base et à savoir notamment que tout est sous titré pour laisser place aux voix en Japonais ! On disposera notamment d’une section ou l’on pourra collectionner des figurines de personnages ou une section jukebox pour se ré-écouter en boucle les différents thèmes de la série.

Avant j’avais de l’acné, depuis que je suis Chevalier d’or de la Truite, j’ai des Branchies ! (Graphismes)

Un léger poil au dessus de son prédécesseur sorti sur Ps2, le jeu n’arrive pas réellement à impressionner à part peut-être sur les cinématiques et encore ça reste vraiment vide sans réelles sensations. Les personnages sont plutôt bien réalisés mais rien de fantastique, dommage pour un jeu étant sorti en 2012…

Maintenant que ma mission est accomplie, il ne me reste qu’a remonter le courant de l’éternité ! (Conclusion)

Saint seiya : les chevaliers du Zodiaque : la bataille du sanctuaire, qui accessoirement aurait du choisir un nom encore plus long n’est pas vraiment un si mauvais jeu dans le genre, notamment si l’on est complètement fan on s’y retrouvera quand même forcément un minimum, après comme je le disais plus haut, passez votre chemin ceux qui ne sont pas fans hardcore. Le jeu se laisse quand même jouer surtout si on se met en difficulté « ENFANTIN » comme je l’ai fait pour pas se prendre la tête et profiter pleinement de la puissance qu’on nous propose avec chaque personnage.

Bonne journée à tous, qu’ ATHENA veille sur vous et n’oubliez pas :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*