Test: Mars War Logs

mars-war-logs-screenshots-focus

Ah Mars, la colonisation, on vous la vendait comme un rêve non? Avec une belle vie et tout? Ben non, dans Mars War Logs, la réalité est toute autre ! Bidonville, guerres, et guildes luttant pour le pouvoir. Est ce que le jeu en est bon pour autant, ou reste t’il un jeu classique? Découvrons la réponse dans le test de ce petit RPG sorti en dématérialisé !

mars-war-logs-xbox-360-1376378925-069

Mars dans le futur, c’est un peu comme dans les années 40 ! (Scénario)

Tout commence dans un wagon de train pour bestiaux, transportant des prisonniers de guerre apparemment. On retrouve un personnage du nom d’Innocence Smith dans ce train qui arrive au camp 19, ou il se fait sauver la bas d’un probable viol, par Roy Temperance. Ce dernier n’est autre que le personnage que l’on incarne dans ce jeu, dans lequel on suivra ses pérégrinations, de son évasion du camp jusqu’a sa rencontre avec la résistance. Le scénario manque de punch, pour n’être malheureusement qu’une succession de quête pour faire progresser l’intrigue, ce qui est vraiment dommage, parce que le background est pourtant intéressant, dans un système de codex à la Mass Effect. Le scénario est trop classique et prévisible pour qu’il puisse être suprenant et intéressant, vraiment dommage, il avait du potentiel !

 

Mars-War-Logs-Combat

Mars War Logs, le seul jeu ou on est content de trouver des débris métalliques !(Graphismes / Ambiance)

Graphiquement, le jeu est correct (tout du moins sur consoles), et assez fluide techniquement. Ce qui est déjà un bon point ! Après au niveau des textures, de la qualité graphique, c’est possible qu’au cours de votre partie, vous ayez des bugs de chargement, mais rien qui n’empêche la poursuite du jeu, que des petites imperfections. Cependant le chara-design (le design des personnages) est assez pauvre, puisque l’on retrouve énormément de fois des PNJ secondaires dans tous les environnements. Et que certaines textures soient moches. C’est pas moche, mais pas extraordinaire. Par contre au niveau de l’ambiance, on est un peu plus dans le trip, Mars, colonie abandonnée ou la peste et la saleté règne, un peu comme dans Mad Max ou Borderlands en gros. Et c’est pas mal, ça prend bien, avec des petits groupuscules qui règnent dans le luxe, tandis que le reste de la population survit comme elle peut. Les voix (en anglais) sont quant à elle bien fichues et le sous titrage français est bon !

Image-2-Larbre-de-compétences-apporte-une-vraie-rejouabilité

Le seul jeu ou je peux latter la gueule de René la Taupe ! (Gameplay/ durée de vie)

Qui dit RPG, dit forcément arbre de compétences et capacités, voir même pouvoirs ? Ben jackpot, c’est tout à fait ça ! Que ce soit l’arbre de compétences (cf l’image au dessus), que les attributs et les capacités. On est clairement dans un RPG ! Au niveau des commandes, pour le déplacement et la caméra, c’est l’éternel duo des sticks. Pour le reste, vous avez les attaques, la parade, l’esquive et le brise garde comme possibilité de combat. Après viennent les accessoires, améliorations d’équipement, tout ce qui fait un bon RPG y est, avec les dialogues à choix multiples, une réputation. Non de ce côté la, tout est complet et soigné, rien à redire, c’est vraiment un régal ! La présence même d’un compagnon, avec lequel on peut se lier par des discussions, et de pseudo phases d’infiltration augmentent le plaisir du jeu. Tout comme l’IA qui est pas idiote, et même très forte et maline en difficulté maximum, le jeu étant presque surdosé et ne laisse pas de seconde chance ! Concernant le bestiaire, nous avons des taupes ou des chiens, mais aussi des humains de toute sortes comme ennemis. Et nous avons des pouvoirs comme capacité, la plupart orienté sur l’électricité, et nous sommes armés d’un pistolet à clou. Oui car sur Mars, on se défend avec des clous. Mais passons, c’est quand même une belle dimension du RPG que nous avons la !

Concernant la durée de vie maintenant, le jeu est composé d’un seul mode solo, composé de 4 chapitres durant entre 15 et 20 heures mais avec à l’intérieur un petit potentiel de rejouabilité puisque le jeu a deux fins. Ce qui peut relancer l’intérêt de celui-ci. Une durée de vie correcte, pour le prix, car rappelons qu’il est vendu a 15 euros, ce qui fait un rapport prix/durée de vie très correct !

 

2013-04-29_00010

Hmmm, sérieusement, c’est quoi cette fin ? Bloblor (Conclusion)

Au final, Mars War Logs a un bon rapport qualité/prix. Avec une durée de vie conséquente, un petit potentiel de rejouabilité et ses graphismes corrects transcrivant la dureté de la vie sur Mars, ce petit jeu vendu 15 euros s’avère être plutôt correct. Seuls la répétitivité des quêtes, la difficulté du jeu en difficile/extrême et le scénario un peu décousu du jeu peuvent ternir le jeu. Ainsi que sa fin, qui n’est pas assez mise en scène pour surprendre. Mais ce n’est pas un mauvais jeu, loin de la ! Je peux le conseiller aux amateurs de RPG, qui prendront plaisir à suivre les aventures de Roy et d’Innocence sur Mars ! Sur ce, je pars en vacances sur la planète rouge, durant 2 semaines !

 

Je pense nécessaire de remercier Focus Home Interactive pour m’avoir fourni un code pour pouvoir réaliser le test de leur soft ! Merci donc à Thibault et Marie Caroline pour leur générosité !

2 thoughts on “Test: Mars War Logs

  1. merde alors, j’avais vu quelques trailer et j’étais convaincu que c’était un jeu d’action. Il y a eu tromperie sur ma personne, reste que ce jeu semble sympatique et a petit prix donc je garde un oeil sur lui

  2. Pingback: [TEST/GAMEPLAY] Bound By Flame ! – PS4 Fanatics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>