Dis Bloblor, pourquoi Anthem c’est chiant?

BON. B.O.N. Il y a quelques semaines, j’ai fait Anthem, ce jeu qui nous avait quasiment tous hypé lors de l’E3 ou on pouvait voler dans les airs et tout faire péter, et même qu’en plus c’était fait par Bioware, donc on se disait tous : « Wow après Mass Effect Andromeda, j’espère qu’avec EA ils ont retenu la leçon et fait un bon jeu! « 

Bah non. J’ai fini « l’histoire » de ce jeu, fait les forteresses et c’en était déjà trop pour moi. Donc  pourquoi Anthem c’est chiant? Je t’explique pourquoi.

Parce que le jeu n’a pas de scénario

Le jeu commence par te spoiler littéralement ce que tu feras à la fin du jeu : aller à un endroit pour arrêter une relique qui est partie en cacahuètes. Pourquoi, dans quel contexte ? ABSOLUMENT AUCUNE IDÉE. Bon évidement la première fois, ça ne marche pas (c’est le début du jeu en même temps, donc si ça avait marché… Bref aucun intérêt). Donc les freelancers (ceux qui possèdent les armures) sont moins aimés parce qu’ils ont pas réussi et donc c’est de leur faute.

Parce que oui, les civils te rejettent tout dans la gueule, même s’ils ne sont pas foutus de se sortir les doigts et de t’aider. Bref passons, tu fais des contrats avec un de tes associés et après, comme par magie, on veut te renvoyer à l’endroit ou tu étais au début du jeu une autre fois, parce que y’a un grand méchant pas charismatique qui veut y arriver.

BON. Concrètement, l’histoire elle sert juste de prétexte : On croise des gars, on ne sait même pas d’ou ils se connaissent, pourquoi ils sont là et ne servent à RIEN. On nous aurait dit : « Ecoute, tu vas devoir faire ça pour prouver ta valeur et avoir ça pour faire ce ci » ça aurait été pareil. On ne comprend rien à l’univers, et je n’ai pas annulé mon abonnement à France Loisirs pour apprendre que le General Tarsis elle a fait ça et ça en 740. Le méchant fait partie d’un groupe duquel on ne sait quasiment pas grand chose, et ils ne sont pas forcément non plus intéressants. Tout comme les autres ennemis du jeu. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’Anthem est chiant parce qu’il ne prend pas le temps de tout te contextualiser, ce qui fait que tu es la mais sans vraiment savoir pourquoi. Alors que c’est quand même sensé être une nouvelle licence ! Et c’est dommage.

Parce qu’a part voler comme Iron Man, on n’a pas grand chose à faire

En effet la principale force du jeu, c’est l’armure que l’on a et ses capacités. Déjà on a le choix entre 4 armures, représentant les différentes classes d’un MMO (le guerrier, le tank, l’élémentaire et le fufu). Ça reste simple mais plutôt bien foutu avec chaque armure sa spécificité.

Le monde d’Anthem est grand, et pour pallier à ça, on peut voler dans Bastion avec son Javelin (Ou Jacqueline, c’est plus drôle). Le problème c’est qu’au bout de 5 minutes, les quêtes et les aller-retours sont tellement pénibles que le système de vol devient ultra lourd. Parce que ton Javelin il chauffe, et quand il surchauffe, tu ne peux plus voler. Sauf si tu passes dans une cascade ou si tu piques, ton armure se refroidira permettant de voler un peu plus longtemps. Ce système de refroidissement est sympa, mais sur une plus petite carte et pas quand le Javelin surchauffe au bout de 20 secondes….

Pareil pour les combats. Ils sont ultra lourds et répétitifs, on n’a carrément pas l’impression de vivre un combat épique. Le but du jeu va être de tirer. Encore. Et encore, jusqu’à ce que le sac à PV adverse meure. Ou vous (même si un allié peut vous réanimer, mais vu le niveau, préférez le respawn). Il y a peut être un système de combo, mais il faudrait l’expliquer en jeu à un moment. Les événements sont ultra répétitifs : « Il faut me protéger ! / Il faut sauver les clampins qui se sont perdus dans un arpenteur ! / Il faut désactiver une relique ! » PAS MON PROBLÈME. Non plus sérieusement, tout ce qui fait le contenu du jeu est trop fade pour y trouver du plaisir. Pas même les forteresses (comprendre les donjons) qui n’ont pas vraiment d’intérêt avec des énigmes dignes des livrets de vacances CP – CE1.

Mais ce qui est encore plus pénible, c’est que lors de la progression du jeu, on doit accéder à trois tombes pour avancer dans l’histoire. Et le gros problème du jeu, c’est qu’il t’oblige à réaliser des défis comme ouvrir 15 coffres, ou faire un certain nombre d’événements aléatoires .A quel moment les développeurs se sont dit: « Oh les gars, on va briser la progression du jeu avec des défis les obligeant à faire du farming pendant quelques heures pour que notre jeu ne se termine pas en 2 heures ! » NON ET NON. Ça soûle et ça ne sert à rien si ce n’est frustrer le joueur qui veut juste faire le mode histoire du titre. Et donc on se force à faire des choses que l’on a pas envie. Et c’est chiant.

Le jeu possède trois milliards de chargements, tu veux aller à la Forge améliorer ton Javelin? Chargement. Tu quittes la forge pour aller dans le hub? Chargement. Le problème : les chargements durent 3 millions d’années (30 secondes quoi). Et le hub parlons en. Le jeu est à la troisième personne dans les phases d’action. Et bien dans Fort Tarsis, on passe à la première personne comme ça, sans prévenir. Et on se balade dans un hub sans saveur que l’on dirait une ville abandonnée d’un MMO (genre le vieil Ascalon dans Guild Wars, vous savez avant que la petite Gwen disparaisse…. Bref). On s’ennuie tellement dans le hub, qu’on va juste récupérer les quêtes et partir en expédition, tant pis pour les discussions, elles sont tellement plates et n’apprennent pas grand chose.

Parce que le jeu ne veut pas de toi

Alors pour ça c’est un peu plus dans les premières semaines de jeu. On nous pond un titre ultra bâclé et bogué. Combien de joueurs ont eu des soucis avec des plantages intempestifs, des consoles qui rebootent ou même qui claquent tout simplement?

Personnellement, j’ai eu trois plantages sur les premières semaines dont un qui m’a bien soûlé puisque j’ai du refaire la mission, n’ayant pas pu la finir. Les autres étaient des bugs graphiques mais le screen ci-dessous en parlera un peu mieux que de simples mots. Concrètement, à quel moment tu te dis que tu peux laisser sortir un jeu dans cet état quand tu n’es pas Bethesda et que ton jeu ce n’est pas Fallout ou un Elder Scrolls? On peut concevoir des bugs de quête (et encore c’est méga relou) mais à ce point non.

De même, lorsque l’on arrive en jeu après un long chargement, si les « camarades » de partie sont plus loin que notre personnage, un timer apparaît pour nous rapprocher d’eux. Sauf que ça se traduit par : « Tu sais quoi faut qu’on recharge toute la carte donc tu vas refaire un chargement déso pas déso ». Et ça peut arriver plein de fois. Tout comme les serveurs qui décrètent en pleine partie que ça suffit et donc le serveur se coupe et tu as perdu toute ta progression. BAH YOUPI. Mais non merci.

Voila, Anthem c’était bien chiant  et il va très vite rejoindre l’abîme des jeux tout pourris qui se retrouveront à 30 euros chez Micromania d’ici deux mois. En même temps ce jeu est un gâchis… Et c’est vachement dommage parce qu’avec plus de soins (d’ailleurs il y a de gros articles qui parlent de son développement assez chaotique qui tournent sur les Internet), on aurait pu avoir un super titre ! On se souvient tous de cette bande annonce à l’E3. Bah on restera sur cette image. J’espère que ce billet d’humeur sur ce jeu aura plu ! Si vous voulez en discuter, les commentaires sont la !

Pour le prochain article, on va s’intéresser à un sujet qui me soûle au plus haut point, encore plus vu que je dois répondre à ces questions quand je travaille. Et cette question, c’est : « Pourquoi le dématérialisé c’est ultra pénible? »

Des bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*