La greffe de cheveux : une solution pour reprendre confiance en soi

La perte de cheveux arrive inexorablement avec l’âge, mais malheureusement, certaines personnes sont plus touchées que d’autres. Si certaines personnes ne se sentent pas impactées par la calvitie, d’autres le vivent extrêmement mal, cela ayant pour conséquence un mal-être psychologique grandissant. Il existe aujourd’hui une solution : la greffe capillaire, aussi appelée la greffe de cheveux. Dans cet article, nous allons nous pencher sur cette opération chirurgicale dont les bénéfices sont tant visibles qu’invisibles.

Comment est réalisée la greffe de cheveux ?

Les greffes de cheveux sont réalisées par des chirurgiens spécialisés en chirurgie esthétique ou dermatologiques et permettent aux personnes qui souffrent de perte de cheveux ou d’un manque total de cheveux d’avoir une nouvelle coupe et un look beau à tout âge. Les techniques employées pour la greffe du cuir chevelu sont très variées : on peut y inclure la transplantation directe, la transplantation indirecte ou encore l’implantation. La technique de greffe choisie dépendra principalement du type et du volume des tissus à greffer, mais aussi des caractères génétiques propres au patient, qui seraient susceptibles d’influer sur la longueur et la densité naturelle du cuir chevelu.

La greffe de cheveux est généralement réalisée par une équipe médicale en clinique esthétique et le patient est mis sous anesthésie locale pour ne ressentir aucune douleur ni d’inconfort. La calvitie est souvent responsable de la perte de cheveux, et cela est dû à la génétique. Les autres cas de calvitie et de perte de cheveux sont dus à divers facteurs, notamment l’alimentation, le stress, diverses maladies, un déséquilibre hormonal et la prise de certains médicaments qui aident à la perte de cheveux.

Les différentes techniques pratiquées pour améliorer les résultats esthétiques ne se limitent pas à l’intervention chirurgicale classique, comme le traitement chirurgical pour la greffe de cheveux, greffe de barbe, greffe de sourcils, mais il existe également d’autres traitements médicaux et procédés non-invasifs, qui sont souvent prescrits par un dermatologue spécialiste dans la médecine esthétique, et qui aident à la stimulation cellulaire, grâce à un système intramusculaire, afin que celle-ci favorise l’apparition spontanée de nouvelles cellules.

La restauration capillaire pour le bien-être psychologique

La restauration capillaire est une spécialité médicale, il est important de bien choisir son chirurgien capillaire. En effet, les traitements capillaires sont souvent des interventions difficiles et on peut se retrouver dans l’obligation d’en faire plusieurs avant que le résultat esthétique soit satisfaisant. Il faut également tenir compte du type de cheveux à récupérer, certains types de cheveux ne peuvent pas être greffés (comme les cheveux longs) ou doivent être conservés en raison de leur fragilité (comme les cheveux fins, les cheveux courts). Enfin, la taille des racines est un facteur qui influence fortement la qualité du résultat final.

L’opération chirurgicale pour la transplantation capillaire et l’implantation des cheveux peut être réalisée à l’aide d’une aiguille ou d’un appareil électrique. Lorsque les cheveux sont plus fins et fragiles, on utilise généralement l’appareil électrique (à cause du risque de déchirement). Dans ce cas, le patient doit se rendre au centre médical le plus proche afin que son choix soit validé par un expert. Cette procédure n’est pas sans danger, car elle peut provoquer une infection cutanée qui entraîne la mort du follicule pileux. Il faut donc prendre toutes les précautions possibles pour assurer sa propreté avant cette intervention, il faut nettoyer les parties concernées avec un antiseptique, puis rincer abondamment après chaque manipulation, et ne jamais toucher aux points sensibles (frontal) ni aux zones non-visibles (derrière), etc.

Le nombre de greffons et d’implants capillaires utilisés pour la réimplantation de la zone receveuse peut être appliqué sur plusieurs séances, le chirurgien esthétique fixe avec le patient les dates pour les séances. Pour obtenir un résultat très naturel et à long terme avec la microchirurgie, les intervalles entre les opérations chirurgicales doivent être respectés.

La perte de cheveux (alopécie androgénique) peut n’affecter que votre cuir chevelu ou tout votre corps, elle peut être temporaire ou permanente (les personnes chauves). Cela peut être génétique, dû à des hormones, à des conditions médicales (maladie héréditaire) ou à une partie normale du vieillissement. Tout le monde peut souffrir de perte de cheveux, mais elle est plus fréquente chez les hommes (calvitie de la ligne frontale ou du sommet du crâne). Les greffes de cheveux sont d’une grande importance pour les personnes qui souffrent de chute de cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.