Les recours pour arrêter une saisie immobilière

Des problèmes pour suivre vos versements hypothécaires? Vous avez récemment reçu un avis de votre prêteur hypothécaire concernant des paiements en souffrance ? Tout d’abord, pas de panique ! L’aide est disponible. Vous voudrez commencer par vous renseigner sur vos options et envisager des moyens de collecter des fonds pour remplir vos obligations. Les conseils suivants pour éviter les saisies peuvent vous aider à retrouver la voie de la stabilité financière.

Agir immédiatement

N’ignorez pas le problème. Il ne disparaîtra pas tout seul. Plus vous prendrez de retard sur votre hypothèque, plus le problème s’aggravera. L’ajout de retards de paiement, d’intérêts et de pénalités à ce que vous devez déjà rend plus difficile le rétablissement de votre prêt. Contactez votre prêteur dès que vous vous rendez compte que vous avez un problème. N’oubliez pas que les prêteurs ne veulent pas de votre maison. Ils veulent être payés. Du coup, il est possible de recourir à des méthodes comme la vente a réméré pour ne payer les dettes. La plupart des prêteurs hypothécaires sont prêts à travailler avec vous pour payer votre hypothèque pendant les périodes difficiles. Lisez tous les courriers, courriels et avis de votre prêteur. Ces avis offrent des informations précieuses sur la façon d’éviter la forclusion. Ils peuvent vous proposer des suggestions pour résoudre le problème, ainsi que des avertissements et des délais à connaître. Finalement, votre prêteur peut vous envoyer des avis d’actions en justice en cours. Ignorer ces avis ne vous aide pas devant le tribunal de saisie immobilière.

Opter pour la vente à réméré

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes optent pour la vente a réméré pour régler les problèmes d’impayés. Il s’agit d’un principe qui consiste à vendre votre maison, tout en l’occupant. Vous pouvez ainsi payer les dettes, tout en conservant votre maison. Personne ne saura que vous avez vendu la maison, car vous continuerez à l’occuper. Vous devrez juste verser une petite somme au nouveau propriétaire. C’est le droit d’occupation. Et une fois que votre état financier est stable, vous pourrez récupérer le bien. C’est certainement la méthode la plus pratique et la plus fiable pour éviter la saisie immobilière. De plus, c’est une méthode qui est vraiment discrète. Ce n’est pas visible comme toute autre méthode.

Obtenir de l’aide de votre réseau personnel

Un travail supplémentaire par un membre de votre ménage pour gagner plus de revenus peut vraiment aider. Si vous avez des enfants en âge de travailler qui vivent avec vous, demandez-leur de participer. Toutes les personnes vivant dans votre maison pourraient potentiellement subir les conséquences si vous perdiez votre maison. Envisagez également de parler à d’autres membres de votre famille ou à des amis proches qui pourraient vous prêter de l’argent pour vous aider à payer votre hypothèque. Mais sachez que vous devrez également avoir un plan à long terme pour les rembourser si vous décidez de garder votre maison. Informez votre prêteur de ces efforts pour amasser des fonds pour vous aider à payer votre prêt hypothécaire. Les prêteurs apprécient les efforts supplémentaires des propriétaires pour résoudre les problèmes de paiement. Ils vous aident également à faire preuve de bonne foi si vous envisagez de négocier directement avec votre prêteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.